J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Brain code
Randy Daudlin
2011

Précédent
Suivant
Brain codeComplètement inconnu de la plupart des sites francophones (Allociné, Wikipédia), ce film (ou plutôt téléfilm) est cependant connu d’IMDb sous le nom de Glitch ; terme anglais désignant un bug dans un appareil électronique.
Évidemment, ce glitch est bien le sujet du film puisqu’il s’agit d’un groupe de trois amis ingénieurs (Steve ByersMatthew Edison et Kathleen Robertson) qui mettent au point une puce qui se greffe directement dans le cerveau via les fosses nasales et qui permet de passer des coups de fils à ses amis rien que par la pensée ! Pratique ? Pas vraiment ! Imaginez devoir vous enlever un truc coincé dans le crâne à chaque fois que vous voulez ajouter un numéro de téléphone ! Bref, cette idée est assez nulle et les trois gus se font jeter de chaque boîte à qui ils demandent financement…
Et qui dit pas d’argent dit pas d’expérience à échelle humaine !
Qu’à cela ne tienne : le trio rend visite à une espèce de vétérinaire peu ragoutant non sans rappeler le chirurgien oculaire de Minority report qui se charge de pucer nos amis… Le résultat est parfait. Même plus que parfait, car rapidement, des pouvoirs surnaturels se développent chez eux : ils peuvent entendre les gens penser…!
L’idée de départ est donc – on le voit bien – complètement naze ! Heureusement, le reste du film est parfaitement homogène puisque le réalisateur et les acteurs sont eux aussi en dessous de tout.
Le spectateur, lui, devra résister à la tentation de fermer les paupières… Pas facile !

Note : 1 / 10

Vu le 9 juillet 2011




       


Julien Lepage
2018