J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


la recherche de Bridey Murphy
Morey Bernstein
1956

Précédent
Suivant
 la recherche de Bridey MurphyCe livre n'est pas un roman, mais une histoire vraie. Le tmoignage droutant d'un homme d'affaires, Morey Bernstein, qui, aprs avoir assist un spectacle d'hypnose, dcide de s'initier son tour ce mystrieux domaine. On y apprend donc ses expriences, de son scepticisme initial sa premire sance avec sa femme, puis celle, plus tonnante, avec Virginia Tighe (appele Ruth Simmons, par soucis d'anonymat dans le texte, mais on connait depuis son vritable nom).
Au cours d'une sance d'hypnotisme, l'auteur parvient faire entrer la jeune femme dans une transe profonde et s'adonne la classique rgression d'ge qui consiste suggrer au sujet un recul dans le temps et parvient lui faire se remmorer des souvenirs de sa petite enfance. Voulant tester les limites de l'hypnose, Morey Bernstein amne son sujet l'ge de cinq ans, puis trois, puis deux, puis un an Puis il tente de remonter le temps encore plus loin. L, Virginia se met parler avec un fort accent irlandais et prtend s'appeler Bridey Murphy, ne en 1898 Cork, en Irlande
L'auteur retranscrit alors les six sances auxquelles il a particip, en compagnie de la jeune femme, soigneusement enregistres sur bandes. Se pose alors une foule de questions. Virginia Tighe est-elle la rincarnation de Bridey Murphy, comme elle le prtend, ou est-elle un imposteur ?
D'un ct, des recherches en Irlande tendent prouver que les lments - assez vagues cependant - dcrits par Bridey ont effectivement exist cette poque, mais d'un autre ct, le journal Chicago american a dcouvert une Bridie Murphey Corkell qui avait habit en face de la maison o Virginia Tighe avait grandi. Alors rincarnation ou imagination ? Chacun se fera son opinion.
Quoi qu'il en soit, ce documentaire papier ne laisse pas indiffrent, ne serait-ce qu' propos de l'hypnose et du mystre encore entier de l'esprit humain, de son conscient et de son subconscient, de la mmoire, des souvenirs, et certains diront, de l'me

Note : 7 / 10

Lu le 10 mars 2008




       


Julien Lepage
2018