J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Bienvenue chez les Ch’tis
Dany Boon
2008

Précédent
Suivant
Bienvenue chez les Ch’tisAprès La maison du bonheur, le nouveau film de Dany Boon se pose en concurrent d'Astérix aux jeux olympiques dans la catégorie des comédies françaises de ce début d'année. Le duo Kad Merad / Dany Boon parviendra-t-il à nous faire oublier son pitoyable opposant ? Ça ne devrait pas être bien difficile !
L'histoire est simple : Philippe Abrams (Kad Merad), marseillais amoureux du sud et employé de la Poste, chère à Dany Boon dans ses spectacles, se fait muter dans le Nord-Pas-de-Calais après une faute professionnelle. Il découvre alors la vie nord-pas-de-calaisienne par l'intermédiaire d'Antoine Bailleul (Dany Boon), son nouvel associé. S'en suit alors une succession de gags basés sur les clichés affublant les nordistes en général et les chtimis en particulier… Et cela fonctionne plutôt bien ! Le film est drôle et ne souffre que peu du passage à vide que l'on rencontre bien souvent dans les comédies françaises vers les deux-tiers du film. Même si on regrettera les piètres performances de comédiens de Line Renaud (la mère de Dany Boon dans le film), d'Anne Marivin (Annabelle Deconninck, la fille que tente de séduire Antoine Bailleul) et même dans certaines scènes de Kad Merad, on n'en passe pas moins un très bon moment et l'on parvient fort aisément à oublier Astérix qui, lui, est loin d'atteindre les dix-sept millions de spectateurs qu'a attiré Bienvenue chez les Ch'tis.
Reste à espérer que ce succès (peut-être pas complètement mérité) ne sera pas entaché par une suite de mauvaise qualité, mais Dany Boon, déjà en préparation du scénario, saura probablement conserver l'ambiance de ce premier volet.
Pour la petite histoire, la suite relaterait les vacances d'Antoine Bailleul à Porquerolles, chez son ancien patron. Patience…

Note : 7 / 10

Vu le 3 mars 2008




       


Julien Lepage
2018