J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Crazy, stupid, love
John Requa et Glenn Ficarra
2011

Précédent
Suivant
Crazy, stupid, loveLes auteurs de la comédie I love you Phillip Morris reviennent à la réalisation avec un nouvelle comédie au titre… intéressant… de Crazy, stupid, love, menée par Steve Carell.
Évidemment, comédie romantique américaine + Steve Carell = 0 / 10.
En tout cas, c’est ce à quoi l’on aurait pu s’attendre. Et pourtant, ce film est loin d’être aussi mauvais que prévu !
Steve Carell, donc, apprend, un soir, que sa femme (Julianne Moore) l’a trompé avec Kevin Bacon et qu’elle souhaite divorcer ! Le nouveau célibataire, livré à lui-même et à son désespoir se laisse aller jusqu’à ce qu’un jeune Dom JuanRyan Gosling, touché par son histoire décide de l’aider à se prendre en main !
Curieusement, le scénario s’avère riche, plein de surprises, et les acteurs se révèlent très bons, en particulier Ryan GoslingJulianne Moore et Marisa Tomei, un peu moins Emma Stone et sa tête d’attardée.
Bref, ce film est une bonne surprise, et une jolie comédie romantique.

Note : 8 / 10

Vu le 15 septembre 2011




       


Julien Lepage
2018