J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


The dark knight, le chevalier noir
Christopher Nolan
2008

Précédent
Suivant
The dark knight, le chevalier noirOn peut dire que Christopher Nolan était attendu au tournant avec le deuxième volet de sa trilogie Batman, et il faut bien avouer que cette suite tient ses promesses !
On retrouve l’excellent Christian Bale (Equilibrium) dans le rôle du super-héros. Alfred, le lieutenant Gordon, Lucius Fox ou encore l’Épouvantail conservent eux aussi leurs interprètes du premier opus. Seule Rachel (anciennement Kathie Holmes) laisse sa place, interprétée ici (peut-être avec un peu moins de convictions) par Maggie Gyllenhaal.
Mais ce film, ce n’est pas un film sur Batman mais sur le Joker, qui tient réellement le rôle principal. Celui-ci est interprété par feu Heath Ledger, l’un des héros de Brokeback mountain. Pour le jeune acteur, interpréter la tête d’affiche d’un film à 180 millions de dollars et reprendre le rôle déjà magnifiquement tenu par Jack Nicholson dans Batman, de Tim Burton est un véritable challenge. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il s’en sort à merveille !
Il est impossible de comparer sa prestation à celle de Jack Nicholson tant les Joker mis en scène sont différents. Le premier était un joyeux déséquilibré tandis que le second est un dangereux psychopathe, sombre et affublé de stressants TIC. Pour résumer, Heath Ledger crève l’écran et fait le film à lui tout seul. Finalement, dans un sens, c’est un peu dommage, car même si le spectateur a le souffle coupé pendant tout le film (2h27 d’apnée, c’est balèze), c’est quand même Batman que l’on était venu voir.
Et que dire d’Aaron Eckhart (Paycheck) qui interprète avec brio Harvey Dent… jusqu’à ce que celui-ci devienne Double-Face. Sans doute plein de bonne volonté, Aaron Eckhart peine à convaincre avec son maquillage 3D digne d’Hollow man. Là encore, c’est bien dommage de voir ce personnage qui a toujours été un de mes préférés se faire maltraiter comme ça… Non seulement il est moche, mais en plus de ça, il meurt au bout de cinq minutes…
En conclusion, cette apologie du Joker est l’une des meilleures adaptations de comic à ce jour. Dommage que tous les personnages ne soient pas aussi chiadés que lui.
Pour le troisième opus, nous devrions retrouver Megan Fox (Transformers) en Catwoman, Johnny Depp en Homme-Mystère (reprenant donc le rôle de Jim Carrey), Philip Seymour Hoffman (Truman Capote) dans le rôle du Pingouin, succédant à Dany DeVito et enfin Sophia Myles dans le rôle d’Harley Quinn pour une première adaptation cinématographique du personnage. Cependant, qui dit Harley Quinn dit aussi Joker… Pas facile de trouver un remplaçant pour ce rôle ! Le nom de Sylvester Stallone circule (non, je plaisante !).

Note : 9 / 10

Vu le 13 août 2008




       


Julien Lepage
2018