J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


La tête en friche
Jean Becker
2010

Précédent
Suivant
La tête en fricheInattentif en cours, peu intéressé, à soixante ans passés, Gérard Depardieu n’a quasiment jamais lu un livre de sa vie et est d’ailleurs quasiment analphabète et pas malheureux de l’être. Mais un jour, il rencontrera complètement par hasard Gisèle Casadesus, 95 ans, qui lui insufflera la passion de la lecture sous l’œil hilare de ses « potes » de bistro, parmi lesquels on retrouve notamment Patrick Bouchitey.
Comme on peut s’y attendre à la vue de ce synopsis, La tête en friche est une comédie sympathique et émouvante, surtout sous la caméra de Jean Becker, réalisateur de Deux jours à tuer. Gérard Depardieu semble impliqué dans ce rôle et parvient à être particulièrement crédible, surtout dans cette ambiance charentaise intemporelle.
Au-delà de ça, le film n’a pas d’intérêt particulier, mais ce n’est pas ce qu’on lui demande. C’est une jolie histoire, bien interprétée, bien écrite (c’est Jean-Loup Dabadie qui se charge ici du scénario) et c’est déjà pas si mal.

Note : 6 / 10

Vu le 7 novembre 2010




       


Julien Lepage
2018