J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Harry Potter et l’ordre du phénix
David Yates
2007

Précédent
Suivant
Harry Potter et l’ordre du phénix Nouveau film, nouveau réalisateur… Cette fois-ci, la patate chaude (et lucrative) atterrit dans les mains d’un réalisateur de téléfilms britannique : David Yates. L’anglais saura garder la poule aux œufs d’or au long des quatre épisodes suivants. Ce cinquième opus justifiera-t-il ce choix ?
Dans l’épisode précédent, Harry (le gentil) avait combattu brièvement Voldemort (le méchant). Au cours de l’altercation, Cédric (un faire-valoir) était mort pour le plus grand bien du casting. Bien forcé d’expliquer le décès de son camarade, Harry n’eut d’autre choix que d’annoncer à la communauté le retour du méchant susnommé.
L’effet de panique escompté n’est point : chacun préfère rire du fils caché d’Emmanuel Chain, persuadé que ses affirmations sont mensongères. Honni mais sûr de lui, le binoclard rassemble ses fidèles amis pour monter une armée secrète qui se tiendra prête à combattre le père caché de Krilin lorsque celui-ci fera son inéluctable retour public.
Pas la peine de s’attarder sur le scénario : il est toujours aussi nul ! Faire un film de plus de deux heures pour ça, c’est un peu beaucoup ! Quoi qu’il en soit, le cinéaste quasi-amateur parvient à redresser un tant soit peu la barre ! Enfin redresser la barre d’un bateau qui a déjà coulé, c’est pas forcément très utile.
Du coup, cet épisode – quoique meilleur que le précédent – reste inutile. L’histoire peine à progresser, et les personnages restent désespérément plats… Vivement la fin…

Note : 4 / 10

Vu le 3 juillet 2011




       


Julien Lepage
2018