J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Louise-Michel
Gustave Kervern et Benoît Delépine
2008

Précédent
Suivant
Louise-MichelHommage évidement à l’anarchiste Louise Michel, le film n’a pourtant aucun rapport avec elle. Il s’agit en réalité de l’association entre Louise (Yolande Moreau), ouvrière dans le textile qui vient d’apprendre que la boîte fermait, et Michel (Bouli Lanners), un tueur à gages engagé par Louise et ses collègues pour liquider le patron (Francis Kuntz).
Comme souvent avec Gustave Kervern et Benoît Delépine, le film prend la forme d’un road movie au cours duquel Louise partira à la recherche de MichelMichel à la recherche du patron… Bref, le sujet se prête à de nombreuses aventures. Mais là où l’on pourrait attendre du burlesque, le duo grolandais livre une histoire sombre et surtout complètement barrée ! C’est d’ailleurs là le point fort du film, pour qui est sensible à l’humour plus que particulier des réalisateurs.
Outre les principaux protagonistes qui excellent dans leurs rôles, on s’amusera de la présence de Mathieu Kassovitz, Siné, Philippe Katerine ou du Président Christophe Salengro. Mieux encore, Benoît Poelvoorde est hilarant en paranoïaque marchant sur l’herbe avec un parapluie vert, et sur les graviers avec un parapluie gris… Cependant, le clou du spectacle est gardé pour la fin (et même après la fin puisque la scène se trouve après le générique) : Albert Dupontel interprète un tueur à gages serbe particulièrement effrayant !
Beaucoup plus grand-public qu’Aaltra, Louise-Michel reste cependant un film parfaitement déjanté qui sera loin de plaire à tout le monde, mais c’est là tout son charme.

Note : 7 / 10

Vu le 26 septembre 2010




       


Julien Lepage
2018