J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Un jour sans fin
Harold Ramis
1993

Précédent
Suivant
Un jour sans fin« Debout les campeurs, et haut les cœurs ! »
C'est par ces mots que Phil, incarné par l'excellent Bill Murray, se réveille en cette froide journée. Cette journée, c'est le jour de la marmotte !
La tradition américaine veut que dans la petite ville pennsylvanienne de Punxsutawney, une marmotte abritée dans un terrier soit réveillée par le maire. La marmotte sort alors dudit terrier, et voit son ombre ou pas, en fonction de la météo. La météo, c'est justement la spécialité de Phil, qui la présente tous les jours à Pittsburgh. Tous, ou presque, car ce jour-là, il est venu couvrir cet événement, qu'il trouve complètement ridicule, en compagnie de sa productrice (Andie MacDowell) et de son caméraman (Chris Elliott).
Le soir venu, et son reportage tourné, il peut enfin regagner la civilisation. Hélas, la route est bloquée par un violent blizzard, le contraignant à regagner Punxsutawney pour une nuit.
À son réveil le lendemain… ce n'est pas le lendemain. Phil se retrouve à nouveau le jour de la marmotte. Tout comme le surlendemain. Et les jours suivants.
Ce film est l'un des tout premier à utiliser le concept de boucle temporelle, et est le premier à l'utiliser dans le registre comique. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça marche !
Porté par des acteurs parfaitement choisis, y compris en ce qui concerne les seconds rôles, cette comédie d'Harold Ramis est une vraie réussite qui supporte très bien les années. À voir et à revoir… sans fin !

Note : 9 / 10

Vu le 23 février 2019




       


Julien Lepage
2018