J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Monsieur Papa
Kad Merad
2011

Précédent
Suivant
Monsieur PapaAprès Olivier, il était logique que ce fût au tout de Kad de se lancer dans la réalisation, mais alors que le premier mise sur des films très « TF1 » (du gag facile et pas toujours de très bon goût), le second tente avec Monsieur Papa de livrer une comédie plus humaine, misant plus sur le scénario que sur les gags.
Le film nous conte les déboires de Michèle Laroque, quadra un peu volage qui peine à gérer son fils, Gaspard Meier-Chaurand. Âgé de douze ans, mauvais élève désobéissant, quasi-délinquant, le jeune garçon est dans une période difficile. La seule chose qui le passionne : son père ! Or sa mère ne veut rien lui dire à son propos… Pourtant, le sujet devient obsédant ; à un point que la mère décide – puisqu’elle n’est toujours pas décidée à lui parler de son père – de lui présenter un « faux-père ».
Kad Merad, justement, est un homme parfaitement insipide : vivant dans un petit appartement du quartier chinois de Paris, il est au chômage et vit en repassant les chemises de ses voisins. Un tel père aurait bien de quoi décourager le petit bonhomme…
Évidemment, comme c’est souvent le cas avec ce genre de films, le scénario est très largement prévisible, mais l’histoire reste plutôt jolie, et le duo d’acteurs principaux, accompagnés par le jeune troisième, fonctionne plutôt bien. Reste Vincent Perez qui cabotine à son habitude, mais il reste heureusement peu visible (quoique toujours trop).
Un premier film au bilan mitigé, donc, mais qui augure de bonnes choses. Qui vivra verra !

Note : 6 / 10

Vu le 14 juin 2011




       


Julien Lepage
2018