J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


3 billboards : les panneaux de la vengeance
Martin McDonagh
2017

Précédent
Suivant
3 billboards : les panneaux de la vengeanceLa vie de Frances McDormand est bouleversée à tout jamais : sa fille a été violée et tuée. Sept mois après, la police a laissé tomber cette affaire pour laquelle ils n'ont aucun indice, ou presque. Ne tolérant pas cette situation, la mère de famille va louer trois panneaux sur lesquels elle fera inscrire respectivement : « VIOLÉE ALORS QU'ELLE ÉTAIT MOURANTE », « ET TOUJOURS PAS D'ARRESTATIONS », « POURQUOI, CHEF WILLOUGHBY ? ».
Ce chef Willoughby, c'est Woody Harrelson qui ne sait comment réagir face à cette interpellation, lui qui est pourtant de bonne volonté, et qui est plus occupé à combattre son cancer que le crime, ces derniers temps…
Très esthétique, et porté par d'excellents acteurs (mention particulière à Peter Dinklage et à Sam Rockwell, génial, comme toujours) interprétant des personnages complexes et attachants, on passe un bon moment devant ce film bien rythmé, impatients de connaître l'évolution des protagonistes et, évidemment, le fin mot de l'histoire. C'est justement là que le bât blesse : cette histoire n'a pas de chute. On aimerait vraiment avoir la suite, et on reste, donc, sur sa faim. Dommage.

Note : 7 / 10

Vu le 19 août 2019




       


Julien Lepage
2018