J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Repo men
Miguel Sapochnik
2010

Précédent
Suivant
Repo menPassé complètement inaperçu en France, Repo men conte l’histoire de repo : l’abréviation de « repreneurs » (c’est d’ailleurs le titre québécois du film). Dans ce futur, la greffe d’organes synthétiques est chose courante, mais de tels concentrés de technologie ont un prix ! Nombreux sont ceux qui ne parviennent plus à rembourser leur rein, leur poumon, leur foie… L’Union – la société qui gère ces ventes d’organes – emploie alors des repreneurs, chargés de reprendre les organes greffés ; autant dire qu’il s’agit généralement d’une boucherie !
Jude Law et Forest Whitaker sont les meilleurs repreneurs de l’Union, et ces deux amis – presque des frères – aiment leur métier passionnément, le vivant comme une compétition, jusqu’au jour où Jude Law est sévèrement blessé au cours d’une mission. À son réveil, à l’hôpital, il apprend qu’un cœur artificiel lui a été greffé ! Incapable de reprendre son métier, car en convalescence, il comprend vite qu’il ne pourra pas assurer les frais de l’opération. Forest Whitaker, son ancien collègue, est envoyé en mission…
Amusant sur le principe, le film va rapidement se révéler extrêmement prévisible et surtout peu cohérent. Les scènes d’action partent souvent dans des délires martiaux et donnent au film un aspect brouillon… De plus, l’interprétation des acteurs laisse à désirer… Bref, ni le scénariste, ni le réalisateur, ni les acteurs ne sont en grande forme…
Dommage, car l’idée de départ était plutôt intéressante…

Note : 4 / 10

Vu le 2 août 2010




       


Julien Lepage
2018