J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Scott Pilgrim
Edgar Wright
2010

Précédent
Suivant
Scott PilgrimAdaptation du comic de même nom, Scott Pilgrim conte les aventures de… bah de Scott Pilgrim ! Ce loser de 22 ans, incarné par Michael Cera, est bassiste d’un groupe de rock mais aussi et surtout amoureux de Mary Elizabeth Winstead, livreuse chez UPS et surtout fanatique de cheveux colorés (la demoiselle change de couleur capillaire comme de chemise).
Dans toute comédie sentimentale qui se respecte, la demoiselle décline les avances du coureur, allant jusqu’à le détester, puis fini par se rende compte de ses qualités réelles. Enfin, le duo se retrouve et s’aime éperdument.
Dans ce film, la jeune fille accepte Scott sans autre forme de procès. Alors que le film à peine commencé aurait pu s’achever, la belle annonce que s’ils veulent rester ensemble, le musicien devra vaincre ses sept ex maléfiques !
Sur la musique de Zelda, Pac-man ou autre Mario, le jeune homme devra progresser, de niveau en niveau et vaincre chacun des ennemis jusqu’au boss final !
Conçu comme un délire pour geeks, le scénario passe en revue les clichés du genre, sans tomber dans la facilité. Regorgeant d’effets spéciaux amusants, tantôt discrets, tantôt impressionnants, le film n’est pas sans rappeler Kick-ass ou The Spirit par son côté absurde et décalé.
Probablement pas la comédie de l’année, Scott Pilgrim est toutefois une bonne surprise en cette année 2010. Ce qui avait l’air d’être un film débile pour ado est en réalité une comédie déjantée à réserver aux fanatiques de jeux vidéos et de culture BD américano-nippone.

Note : 7 / 10

Vu le 28 décembre 2010




       


Julien Lepage
2018