J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


The spirit
Frank Miller
2008

Précédent
Suivant
The spiritDans la vie, certaines personnes laissent une empreinte. Frank Miller aura assurément laissé une trace dans l’esprit des amateurs de super-héros. Frank Miller, c’est le créateur de la série 300, et le réalisateur du film qui en découle. C’est également de ses histoires que sont tirés les Batman de Christopher Nolan. C’est enfin lui qui a créé le comics Sin city et qui l’a adapté en film. Cette fois encore, il adapte à l’écran une de ses propres œuvres : The spirit.
The spirit, c’est un justicier tout ce qu’il y a de plus commun. Il vit dans une grande ville pourrie par le crime (Central City), porte un grand chapeau, une cravate rouge et un loup autour des yeux, un peu comme Robin. Ce n’est d’ailleurs sûrement pas un hasard si le nom de Robin est cité dans le film, tout comme ce n’est certainement pas le hasard qui a fait que The spirit (Gabriel Macht) est doublé en français par Adrien Antoine, le doubleur de Batman dans la série animée. En fait, même la musique rappelle parfois les compositions inoubliables de Danny Elfman
Bref, pour en revenir à l’histoire, The Spirit lutte sans relâche contre son ennemi juré : Octopus (qui n’a a priori rien à voir avec l’ennemi de Spiderman), interprété ici par Samuel L. Jackson en grande forme…
Finalement, le film est esthétiquement très proche de Sin city qui était très beau, mais là, c’est encore plus frappant ! On est dans un comic américain, sans aucun doute. Tout va à pleine vitesse, les combats sont impressionnants mais volontairement ridicules. The Spirit est au fond une parodie de super-héros, tout comme Octopus est une parodie de super-méchant. Si, si ! Il n’y a qu’à voir Samuel L. Jackson en tenue du troisième Reich, une main sur le cœur devant un portrait du Führer… Mais finalement, ce cocktail complètement loufoque devient vite parfaitement jubilatoire ! Mention spéciale à Louis Lombardi, l’interprète des frères « *os ». Seule petite ombre au tableau : Eva Mendes, pas spécialement convaincante dans son rôle clef.
Pour résumer, The Spirit, c’est Sin city en drôle !

Note : 9 / 10

Vu le 5 janvier 2009




       


Julien Lepage
2018