J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Super Mario bros.
Rocky Morton et Annabel Jankel
1992

Précédent
Suivant
Super Mario bros.Adapter les aventures de Mario au cinéma était un vrai défi !
Pas facile de rendre intéressant un scénario de jeu-vidéo aussi mince : Mario, un plombier italien, doit sauver une princesse enlevée par Bowser, une sorte de dinosaure patibulaire. Heureusement, Mario est épaulé par son frère, Luigi, plombier lui aussi.
Bref, les bases sont là pour donner un film assez fun, à l’image du jeu.
Le film commence plutôt bien, car on découvre dans le rôle principal un Bob Hoskins à qui la salopette rouge sied à merveille. De même, Samantha Mathis en princesse Peach est fort convaincante. Mais rapidement, le drame survient : Bowser, le grand méchant de l’histoire, est interprété par un Dennis Hopper qui fait vraiment peine à voir. En même temps, interpréter un dinosaure avec un costume qui consiste exclusivement à se passer du gel dans les cheveux n’a rien d’évident !
De même, ses acolytes – historiquement constitués de tortues bipèdes et de champignons hargneux – se voient remplacés par des bonshommes à la carrure démesurée avec une tête reptilienne rétrécie…
Au final, ces éléments combinés au jeu des acteurs donne au film un aspect technique proche des plus mauvais épisodes de Bioman.
Ce qui se voulait une comédie sympathique, hommage au jeu-vidéo, devient un nanar hilarant massacrant allègrement la franchise.
Malheureusement rempli de longueurs pénibles, le film peut se targuer d’être fort de certaines scènes ratées particulièrement marrantes.

Note : 6 / 10

Vu le 12 mars 2011




       


Julien Lepage
2018