J̇ulien Leρɑɡe

Retour   Retour


Thérapie de couples
Peter Billingsley
2009

Précédent
Suivant
Thérapie de couplesAux États-Unis, on aime bien les couples… surtout ceux qui se disputent au début du film et se réconcilient à la fin. D’ailleurs, bien des films utilisent ce thème ; généralement on part même d’un non-couple : deux individus que tout oppose, puis qui finissent par se marier dans une osmose parfaite.
Ici, Peter Billingsley fait les choses en grand puisqu’il applique les ficelles à non pas un mais quatre couples ! Ceci donne lieu, théoriquement, à quatre fois plus d’humour et à quatre fois plus d’amour ! Malheureusement pour lui, les choses ne sont pas si simples.
Quatre couples, donc, partent sur une île paradisiaque où ils comptent bien se prélasser pendant que Jason Bateman et Kristen Bell, à l’initiative du projet, profitent du stage de thérapie de couples inclu dans le programme. Malheureusement pour les trois autres binômes, ce stage est obligatoire !
Le thème, comme on le constate rapidement, sonne creux, mais fait un bon prétexte à une comédie sentimentale américaine de base… Simplement, les choses ne sont jamais si simples ! Pour que cela fonctionne, il faut d’une part des dialogues et des situations comiques, et d’autre part des acteurs qui jouent le jeu. Le film n’offre malheureusement ni l’un ni l’autre ! La plupart des gags tombent à plat, et les acteurs sont mauvais au possible ! Certes, voir Jason Bateman ou Vince Vaughn jouer comme un pied n’a rien de surprenant, mais on éprouve beaucoup de peine à voir Jon Favreau, réalisateur d’Iron man, et Jean Reno se fourvoyer ainsi dans des rôles alimentaires.
Thérapie de couples, donc, est une comédie ratée, partant d’une idée simple qui, comme toute idée simple, ne supporte pas le passage dans les mains d’un mauvais réalisateur.

Note : 2 / 10

Vu le 22 octobtre 2010




       


Julien Lepage
2018